Les perturbations telluriques

La Terre émet des perturbations telluriques jusque dans nos maisons. Ces perturbations traversent les maisons de part en part, et nous avec. Et ce n’est pas toujours sans douleur.

Accès direct aux chapitres :

Les cours d’eau                                           

Les failles                                                    

Les réseaux telluriques                                 

Les cheminées cosmo-telluriques                  


Les cours d’eau

On peut deviner la présence d’un cours d’eau souterrain en observant la nature !
Un arbre qui pousse penché, chétif,  ou qui est atteint de tumeurs, peut être une bonne indication d’un cours d’eau.  Dans une haie, les différences de vitalité très visibles des plantes sont également le signe d’un probable cours d’eau souterrain . Les plants qui se trouvent à la verticale du cours d’eau dépérissent et meurent, alors que ceux d’à côté sont en parfaite santé.
Un buis ou un sureau (sur eau…) trahit bien souvent la présence d’un cours d’eau.

De même, les vibrations émises par un cours d’eau peuvent tout à fait créer des lézardes dans les murs montés à la verticale de son cours. Dans les zones denses en habitations, il est parfois possible de visualiser la trajectoire du cours d’eau par les fissures qui se forment sur les murets de clôture des maisons.

Les nocivités des cours d’eau dépendent de leur profondeur et de leur débit. Plus ils s’écoulent en profondeur, et plus leur débit est important, plus ils sont nocifs. Cette nocivité se mesure facilement. En dessous de 5% de nocivité, un cours d’eau est considéré comme quasi sans effet sur notre organisme. Au delà de 80 %, le cours d’eau peut amener, avec le temps, de sévères problèmes sur la santé.

Si votre lit est situé au-dessus d’un cours d’eau, cela peut générer des maladies humides, telles que rhumes, rhinites, sinusites. Les nuits sont perturbées, les maux de tête fréquents pour ne pas dire systématiques, de même que les  envies d’uriner la nuit. Après une correction géobiologique, les effets de ces cours d’eaux sont neutralisés et l’on peut dormir sans problème.


Les failles

Les failles sont des fissures dans l’écorce terrestre, plus ou moins larges et profondes. Comme pour les cours d’eau, la nocivité de ces failles est très variable, et les plus virulentes peuvent aller jusqu’à causer le cancer chez les personnes qui ont la malchance de se trouver longuement à l’aplomb de ces failles.

Leur présence est révélée par sensiblement les mêmes signes que ceux générés par les cours d’eaux, mais d’expérience, leurs effets nocifs sont facilement plus violents que ceux des cours d’eaux.


Les réseaux telluriques

Les réseaux telluriques sont des lignes d’énergie qui  quadrillent la terre, formant à peu près des carrés de quelques mètres de côté. Ces lignes rayonnent à la verticale de leur emplacement.

Les réseaux les plus connus sont le réseau de Hartmann et celui de Curry. Ces deux réseaux, pour ne citer qu’eux, forment des quadrillages qui vont d’environ 2m x 2m  à  8m x 8 m.  Pour chacun de ces réseaux, les lignes qu’ils forment, ainsi que les points de croisements de ces lignes, génèrent des zones de perturbations.

Ces deux réseaux étant superposés et décalés d’un angle de 45°, lorsque les points de croisement de ces deux réseaux coïncident en un point appelé point étoile, ce point est encore plus nocif.

Leur disposition à 45° fait qu’il est difficile de leur échapper. Si l’un des ces points est situé sous votre lit – et il y a pas mal de chances qu’il y en ait un – et si votre sensibilité est élevée, vous dormirez mal avec le risque de déclarer des maladies que les médecins auront bien du mal à diagnostiquer la cause.


Les cheminées cosmo-telluriques

Le nom peut paraître bien savant (ou bien barbare, c’est selon) mais les cheminées cosmo-telluriques  font partie des phénomènes les plus visibles et les plus répandus dans la nature. Observez un pré ou une pelouse :  des cercles foncés dans l’herbe y apparaissent ça et là. Le diamètre de ces cercles peut aller de quelques centimètres à plusieurs mètres. La nature de l’herbe dans ces cercles est parfois de nature différente du reste de la pelouse. On peut y trouver des herbes piquantes plutôt rases, ou encore des trèfles à moitié fermés, ou tout simplement pas d’herbe du tout. Le bord du cercle est souvent souligné d’une herbe vert foncé drue.

Par manque de connaissance, ces cercles sont attribués aux causes les plus diverses et la plupart du temps toutes erronées : mauvaises graines, mauvaise qualité de la terre, manque d’engrais…  Mais en réalité, ces cercles ont toutes les chances d’être des cheminées cosmo-telluriques. Sur de la roche ou dans une maison, aucune trace visible ne vous permet de détecter leur présence.

Les  cheminées cosmo-telluriques (CCT pour les intimes), sont des énergies intelligentes qui sont là pour purifier un lieu. Ce qui signifie qu’à cet endroit, se trouve (ou s’est trouvé) quelque chose qui a durablement affecté le lieu.  On distingue 2 types de CCT : les négatives et les positives. On les distingue les unes des autres par leur taux vibratoire.

Dans les 2 cas, ces CCT sont là pour nettoyer le lieu où elles se trouvent. Les CCT négatives enlèvent l’excès de  nocivité du lieu, et les CCT Positives amènent du positif sur le lieu. Je ne suis pas très sûr, mais il n’est pas impossible qu’elles agissent l’une après l’autre, un peu comme on enlèverait des gravats avant de planter de la pelouse.

Les CCT apportent beaucoup (trop) d’énergie, et cette énergie peut vous empêcher de dormir si vous êtes situé sur l’une d’entre elles, qu’elle soit positive ou négative. En leur présence, vous risquez de sentir des picotements ou fourmillements sur les mains, les bras, et parfois tout le corps.

Ces énergies étant intelligentes, on peut leur demander de se déplacer, ou les déplacer nous mêmes, leur demander de venir parfois…  Personnellement je les laisse en paix autant qu’il est possible.  Pour ne pas subir leurs effets perturbants, j’utilise une méthode qui permet une cohabitation pacifique entre elles et nous. Je crois que c’est ce qu’il y a de mieux.

Sep 5, 2017 | Posted by in Non classé | 0 comments

Add Your Comment

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Premium Wordpress Themes by UFO Themes